Pau Tibet
Rubriques  
  Infos
  Année 2023
  => Janvier 2023
  => Février 2023
  => Mars 2023
  => Avril 2023
  => Mai 2023
  => Juin 2023
  => Juillet 2023
  => Aout 2023
  => Septembre 2023
  => Octobre 2023
  => Novembre 2023
  => Décembre 2023
  Année 2022
  Année 2021
  Année 2020
  Année 2019
  Année 2018
  Année 2017
  Année 2016
  Année 2015
  Année 2014
  Année 2013
  Année 2012
  Année 2011
  Année 2010
  Année 2009.
  Historique de l'APACT.
  Hommage à Phurbu
  Rencontre de Denise Campet Puntsok Drolma avec S.S. Dalaï Lama.
  Mainpat 2007
  Mainpat 2009
  Mainpat: travaux et projets.
  Mainpat 2011
  Mainpat 2013
  Mainpat 2014
  Mainpat 2015
  Mainpat 2016
  Mainpat 2018
  Bodnath le 10 Mars 2009.
  Pokhara 2009
  Dharamsala 2009
  Salle de classe du monastère de Pawo Rinpoché au Népal.
  Université de Bengalore
  Les écoles en Inde, Népal et Bouthan
  Gandhi School Mainpat Mai 2012
  Parrains et Filleuls.
  Témoignages des filleuls
  Parrainage.
  A.G. de l'APACT 16 Mai 2009.
  A.G de l'APACT 8 Mai 2010
  A.G de l'Apact le 14 Mai 2011
  A.G de l'Apact le 12 Mai 2012
  A.G de l'Apact le 20 Avril 2013
  A.G de l'Apact le 13 Avril 2014
  AG de l'Apact le 10 Avril 2015
  A.G de l'Apact le 2 Avril 2016
  AG de l'Apact le 22 Avril 2017
  AG de l'APACT 4 Septembre 2021
  Fête annuelle de l'APACT.
  Fête annuelle de l'APACT 2010.
  Fête annuelle de l'APACT 2011
  Fête annuelle de l'Apact 2012
  Fête annuelle de l'APACT 2013
  Fête annuelle de l'APACT 2014
  Fête annuelle de l'APACT 2015
  Fête annuelle de l'APACT 2016
  Fête annuelle de l'APACT 2017
  Fête annuelle de l'APACT 2018
  Fête annuelle de l'APACT 2019
  Fête annuelle de l'APACT 2020
  Fête annuelle de l'APACT 2022
  Fête annuelle de l'APACT 2023
  Béru Khyentsé Rinpoché à Pau.
  Actualité PAU.
  Exposition peintures Tashi Norbu
  Méssage de SS Dalaï Lama au peuple Tibétain.
  Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  Discours de Mr Badinter le 14 Mars 2015
  Prisonniers Tibétains
  Seisme du Népal 2015
  Galerie
  Partenaires.
  Exposition du 18 au 25 Février 2017
  10 Mars 2017 à Pau
  Manifestations Décembre 2019
  Mainpat Novembre 2019
  Mainpat 2020
  Projet Ulule
  Alexandra David Neel (Campoy-Blanchot)
  Cinq Couleurs
  Nouvelles de Mainpat
  Différentes infos
  Voyage des parrains à Mainpat 2020
  Exposition 5 couleurs par Claude Guyot
  10 Mars 2021 Un drapeau pour le Tibet
  Exposition Bagnères de Bigorre Aout 2021
  Une semaine pour la Birmanie et le Tibet 2021
  Lettre de la Présidente APACT et appel aux dons 8 Septembre 2021
  Commémoration du soulèvement tibétain le 10 Mars 2022
  Losar 2022
  Indiens de Bodhgaya
  Visite du Sikyong Penpa Tsering (1er Ministre Tibétain) à Mainpat
  Un bilan très positif de nos actions à Mainpat en 2021
  Mainpat 2023 OPH (old people home)
  Commémoration du soulèvement tibétain le 10 Mars 2023 à Dharamsala
  Adivasis Mainpat 2023
  Ecole du camp 1 Mainpat 2023
  Danses sacrées du Cham Mainpat 2023
  Free Tibet encore et toujours
  Le monastère de Bodhgaya a organisé une distribution
  Commémoration du soulèvement tibétain le 10 Mars 2024
  Rénovation de la maison commune du camp7
  Rénovation de la cantine de l'école du Camp 1 de Mainpat
  Remerciements à Evelyne et Colette
Septembre 2023
Septembre 2023

New patriotic song came out




Septembre 2023

RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION AUX NATIONS UNIES MERCREDI 20 SEPTEMBRE 2023

China's Vice President Han Zheng is in NYC for the United Nations General Assembly. Action must be taken to expose China's attempts to use the UN as a platform to legitimize China’s blatantly genocidal policies in Tibet. JOIN US in protesting Han Zheng's appearance at the United Nations! WHAT: Protest rally at the United Nations WHEN: Wednesday, September 20th, 2023, 3:30 PM EST WHERE: Dag Hammarskjöld Plaza, E 47th St, New York, NY 10017  Over one million Tibetan children are being forced to study in Chinese language and subjected to CCP political indoctrination. In the past year alone, SFT and other Tibet groups’ work have resulted in two separate United Nations Human Rights Council treaty bodies and various governments expressing grave concern over China’s attempts to eradicate the Tibetan language, culture, and identity through a system of coerced residential boarding schools.

 


Septembre 2023

G20 / NEW DELHI : Tibet Activism During Run Up to G20 Summit in India


Septembre 2023

Moines de GYUTÖ en tournée en France du 31 août au 31 octobre 2023

 

Les moines Gyutö seront en tournée en France du 31 août au 31 octobre 2023.
1er au 3 septembre à la Pagode de Vincennes, initiation de Tchenrézig et 3 déites de protection et guérison ( Vajrapani, Hayagriva et Garuda).
Organisation Association Kun Phen Ling-Terre du Coeur kpl.tdc@gmail.com.
et www.terreducoeur.org
9/10 sept Himalaya festival, même lieu,
12 septembre : 19h30 centre Kalachakra Paris 10e
16 et 17 sept: Centre Rigpa Levallois Perret
21 au 23 sept: Angers
25 sept au 1er oct: Centre Chökhor Ling- près Poitiers
3 et 4 oct: Bordeaux Centre Kadam Tcheuling
6 et 7 oct: Billère, près de Pau
10-15 oct: Nîmes
18-19 oct: Huelgoat- Finistère
21 et 22 oct: Nantes
25 au 27 oct: l’arbre aux Étoiles, près de Honfleur
29 oct: Centre Ganden Ling à Veneux les Sablons
Les 6 moines partiront ensuite pour l’Angleterre.


Septembre 2023

SINISATION DU TIBET : énième violation des 10 principes de la Conférence de Bandung du 24 avril 1955

L’« ORDRE NUMÉRO 19 » DE LA CHINE INTENSIFIE SA RÉPRESSION RELIGIEUSE CONTINUE AU TIBET

Dharamshala : Le Département de l’information et des relations internationales (DIIR) est préoccupé par la nouvelle réglementation chinoise qui devrait entrer en vigueur le 1er septembre 2023 et qui intensifiera les restrictions à la liberté religieuse au Tibet et ailleurs en Chine. L’administration d’État chinoise pour les affaires religieuses a promulgué les « Mesures pour l’administration des sites d’activités religieuses » ou « l’Ordre numéro 19 », marquant une escalade significative dans la répression actuelle de la liberté religieuse par le gouvernement de la République populaire de Chine (RPC).

Le Département du travail du Front uni du gouvernement de la RPC a annoncé le règlement le 31 juillet 2023 sur son site Internet. Cette réglementation exige que les temples, monastères, mosquées, etc. obtiennent une autorisation officielle pour mener toute activité religieuse visant à renforcer et à construire un fort sentiment de nationalisme chinois. Cet objectif sera atteint grâce à des campagnes de publicité et d’éducation, notamment la promotion de la langue chinoise et de « l’unité ethnique ».

Ces mesures coercitives, ainsi qu’un certain nombre d’« ordres » similaires, visent à maximiser le contrôle du gouvernement de la RPC sur les affaires culturelles et politiques du bouddhisme tibétain. En particulier, l’article 27 de l’ordonnance n° 19 stipule que les membres de l’organisation de gestion des sites d’activités religieuses doivent être des « partisans loyaux de la direction et du pouvoir du Parti communiste chinois » et « être des résidents du continent ayant la nationalité chinoise ». En vertu de cette réglementation illégale, les monastères tibétains au Tibet qui refusent de dénoncer Sa Sainteté le Dalaï Lama ou d’exprimer leur respect et leur loyauté envers Sa Sainteté, que la RPC considère comme « séparatiste », restent particulièrement vulnérables à la répression des autorités chinoises.

La persécution législative du bouddhisme tibétain
Le bouddhisme est l’une des cinq seules religions officiellement reconnues en Chine, et ses « activités religieuses normales » sont nominalement protégées par le trente-sixième article de la Constitution chinoise de 1982. Pourtant, le gouvernement de la RPC a fréquemment redéfini et mal interprété le terme « normal » dans son discours. afin de justifier de nouvelles restrictions aux libertés constitutionnelles au nom du maintien de la stabilité sociale. La nouvelle mesure interdit aux sites religieux de s’abstenir de mener des activités qui « mettent en danger la sécurité nationale », « perturbent l’ordre social » et, entre autres, « nuisent à l’intérêt national ». Cette définition vague et large de « mettre en danger la sécurité nationale » et de « perturber l’ordre social » ne criminalise pas seulement les activités politiques et l’exercice des libertés et droits humains fondamentaux. Mais cela rend également les activités culturelles et traditionnelles bouddhistes tibétaines susceptibles d’être persécutées et punies illégalement lorsque le gouvernement chinois le juge nécessaire.

Depuis 1994, les autorités de la RPC ont mené de vastes campagnes de « rééducation patriotique » dans les monastères et couvents bouddhistes tibétains qui encouragent la loyauté envers l’État et la dénonciation de tout soutien et allégeance à Sa Sainteté le Dalaï Lama. En 2010, le gouvernement de la RPC a adopté « l’Ordonnance n° 8 », officiellement connue sous le nom de « Mesures de gestion des monastères bouddhistes tibétains », qui a accru la gestion et le contrôle du gouvernement sur les affaires internes des monastères bouddhistes tibétains. En promulguant « l’Ordre n° 5 » ou « Mesures de gestion pour la réincarnation des bouddhas vivants dans le bouddhisme tibétain », en 2007, le Parti communiste chinois a revendiqué et affirmé son « contrôle du processus de reconnaissance des réincarnations importantes des lamas bouddhistes », avec l’objectif à long terme d’interférer dans le processus de sélection et de reconnaissance du 15e Dalaï Lama.

Avant la promulgation de l’ordonnance n° 5 en 1995, la Chine a fait disparaître de force le 11e Panchen Lama, Jetsun Tenzin Gedhun Yeshi Trinley Phuntsok Pal Sangpo, suite à sa reconnaissance par Sa Sainteté le Dalaï Lama, comme la réincarnation de l’un des plus hauts lamas du Tibet. Bouddhisme. Le 11e Panchen Lama est porté disparu depuis 28 ans, sans aucune information disponible sur son état de santé ni sur le lieu où il se trouve, malgré les tentatives répétées de la communauté internationale.

Sinisation du bouddhisme tibétain
Le Tibet subit toujours une répression religieuse avec des politiques et pratiques religieuses intensifiées et strictes après des décennies d’occupation illégale par le gouvernement de la RPC. Depuis la consolidation du pouvoir de Xi Jinping, le PCC a donné la priorité, sans raison, à l’imposition de la politique de « sinisation du bouddhisme tibétain », qui oblige les groupes religieux à placer le Parti au-dessus de la religion en soutenant le régime et l’idéologie du Parti. Les autorités chinoises ont régulièrement restreint l’accès des Tibétains aux sites religieux, interdit les rassemblements religieux, détruit des sites et des symboles religieux, endoctriné des moines et des nonnes tibétains, torturé et persécuté des membres du clergé tibétain en prison et détenu des Tibétains qui participaient à des activités religieuses en l’honneur de Sa Sainteté le Dalaï Lama. Lama ou trouvé en possession de ses portraits. En outre, près d’un million d’enfants tibétains, âgés de 4 à 18 ans, sont actuellement inscrits de force et placés au Tibet dans des internats de style colonial chinois, loin de leurs parents, où ils sont privés de l’opportunité et de l’espace pour apprendre et pratiquer leur langue tibétaine. , la culture et la religion au quotidien.

Le gouvernement de la RPC exerce à plusieurs reprises son intention d’interférer dans la réincarnation de Sa Sainteté le Dalaï Lama, affirmant qu’il a l’autorité ultime pour nommer son successeur, ce qui est historiquement et traditionnellement faux et a donc été rejeté par les Tibétains, les Bouddhistes et les Tibétains. la communauté internationale. Sa Sainteté le Dalaï Lama, dans une déclaration de 2011, a clairement déclaré que la personne qui se réincarne a la seule autorité légitime sur le lieu et la manière dont elle renaît et sur la manière dont cette réincarnation doit être reconnue. Par conséquent, l’autorité ultime de sa réincarnation appartient à Sa Sainteté et à aucun autre gouvernement ou individu.

Le gouvernement de la RPC n’a cessé d’adopter de nouvelles lois et réglementations qui restreignent l’exercice légitime par les Tibétains de leur droit à la liberté de religion. En outre, ces réglementations visent principalement à faire avancer l’objectif de Xi Jinping de « siniser » le bouddhisme tibétain, un processus qui aboutira probablement à l’éradication de l’identité tibétaine dans son ensemble.

À la lumière de la détérioration de la situation au Tibet, nous exhortons la communauté internationale à renforcer le pouvoir et l’impact collectifs de ses partenaires et alliés pour lutter contre le contrôle illégal et strict exercé par le gouvernement de la RPC sur les pratiques et les enseignements religieux au Tibet, qui est appliqué. uniquement par la Chine pour maintenir son autorité au Tibet. La communauté internationale doit faire pression sur la Chine pour qu’elle respecte ses obligations internationales et sa propre constitution afin de protéger la liberté de croyance religieuse des Tibétains, indépendamment du fait que cela interfère ou remette en question la légitimité et le statut du Parti communiste. Tant que le gouvernement de la RPC ne parviendra pas à reconnaître et à remédier à ses politiques discriminatoires et contre-productives au Tibet, l’amélioration substantielle des relations sino-tibetoises restera un défi. Enfin, pour répondre aux griefs de longue date de la communauté tibétaine, il est impératif que le gouvernement de la RPC renoue avec un dialogue significatif basé sur la politique de la Voie du Milieu avec les représentants de Sa Sainteté le Dalaï Lama, sans conditions préalables.

– Déposé par l’ONU, l’UE et le Bureau des droits de l’homme, Section de plaidoyer au Tibet, DIIR

Tenzin Palmo (Ms)
Tibet Support Groups Liaison Officer
Department of Information and International Relations
CTA – Dharamsala
Distt. Kangra (H.P.)
176215 India

Phone number: +91 981 666 8638

APACT  
 




Association Humanitaire exclusivement composée de bénévoles qui vient en aide aux réfugiés tibétains qui mènent la vie de l'exil et du dénuement dans les camps installés depuis 60 ans en INDE et au NEPAL.












 
Site Internet.  
 
Association Paloise pour l'Art et la culture du Tibet archives 1986-2008


APACT sur Facebook




http://perso.numericable.fr/apact


Galerie de photos


"Mainpat 2011" le film


"Mainpat 2013"


"Mainpat 2023" le film




PARRAINAGES DE COMMUNES EUROPEENNES AVEC DES COMMUNES TIBETAINES


Hommage à Phurbu Dolma




Beru Khyentse Rinpoche à Pau Aout 2013




Prisonniers Tibétains


Discours de Monsieur Robert BADINTER, Ancien Ministre de la Justice Lors du RASSEMBLEMENT EUROPEEN POUR LE TIBET à PARIS le 14 mars 2015.





PHAYUL.COM

 
Siège Social.  
 

 
Adresse postale.  
 

---------- Contact ----------
info@apactpau.fr
apactpau@yahoo.fr
apactpau@free.fr
apact64@yahoo.fr - webmaster
 
visiteurs  
   
Visiteurs. 559619 visiteurs (1494998 hits)