Pau Tibet
Rubriques  
  Infos
  => Janvier 2019
  => Février 2019
  => Mars 2019
  => Avril 2019
  => Mai 2019
  => Juin 2019
  => Juillet 2019
  => Aout 2019
  => Septembre 2019
  => Octobre 2019
  => Novembre 2019
  => Décembre 2019
  => Janvier 2020
  => Février 2020
  => Mars 2020
  => Avril 2020
  => Mai 2020
  => Juin 2020
  => Juillet 2020
  => Aout 2020
  => Septembre 2020
  => Octobre 2020
  => Novembre 2020
  Décembre 2020
  Année 2018
  Année 2017
  Année 2016
  Année 2015
  Année 2014
  Année 2013
  Année 2012
  Année 2011
  Année 2010
  Année 2009.
  Historique de l'APACT.
  Hommage à Phurbu
  Rencontre de Denise Campet Puntsok Drolma avec S.S. Dalaï Lama.
  Mainpat 2007
  Mainpat 2009
  Mainpat: travaux et projets.
  Mainpat 2011
  Mainpat 2013
  Mainpat 2014
  Mainpat 2015
  Mainpat 2016
  Mainpat 2018
  Bodnath le 10 Mars 2009.
  Pokhara 2009
  Dharamsala 2009
  Salle de classe du monastère de Pawo Rinpoché au Népal.
  Université de Bengalore
  Les écoles en Inde, Népal et Bouthan
  Gandhi School Mainpat Mai 2012
  Parrains et Filleuls.
  Témoignages des filleuls
  Parrainage.
  A.G. de l'APACT 16 Mai 2009.
  A.G de l'APACT 8 Mai 2010
  A.G de l'Apact le 14 Mai 2011
  A.G de l'Apact le 12 Mai 2012
  A.G de l'Apact le 20 Avril 2013
  A.G de l'Apact le 13 Avril 2014
  AG de l'Apact le 10 Avril 2015
  A.G de l'Apact le 2 Avril 2016
  AG de l'Apact le 22 Avril 2017
  Fête annuelle de l'APACT.
  Fête annuelle de l'APACT 2010.
  Fête annuelle de l'APACT 2011
  Fête annuelle de l'Apact 2012
  Fête annuelle de l'APACT 2013
  Fête annuelle de l'APACT 2014
  Fête annuelle de l'APACT 2015
  Fête annuelle de l'APACT 2016
  Fête annuelle de l'APACT 2017
  Fête annuelle de l'APACT 2018
  Fête annuelle de l'APACT 2019
  Fête annuelle de l'APACT 2020
  Béru Khyentsé Rinpoché à Pau.
  Actualité PAU.
  Exposition peintures Tashi Norbu
  Méssage de SS Dalaï Lama au peuple Tibétain.
  Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  Discours de Mr Badinter le 14 Mars 2015
  Prisonniers Tibétains
  Seisme du Népal 2015
  Galerie
  Partenaires.
  Exposition du 18 au 25 Février 2017
  10 Mars 2017 à Pau
  Manifestations Décembre 2019
  Mainpat Novembre 2019
  Mainpat 2020
  Projet Ulule
  Alexandra David Neel (Campoy-Blanchot)
  Cinq Couleurs
  Nouvelles de Mainpat
Infos
Qu'est ce qu'être parrain ou marraine ?




Rubrique Parrainage





Merci pour votre générosité et votre soutien qui ont permis malgré les difficultés de cette année"covidienne" la réalisation des projets 2020 de l'APACT dans les villages de réfugiés tibétains de Mainpat en Inde, l'aide à des familles tibétaines ou indiennes adivasis de Mainpat et le soutien pour les études à des enfants et des étudiants de Mainpat, de TCV ou du Népal.
Nous vous souhaitons une nouvelle année 2021 lumineuse, paisible et douce et nous espérons que nous pourrons nous retrouver pour continuer nos échanges et notre découverte de la riche culture tibétaine.


"Si vous allumez une lampe pour quelqu'un d'autre, elle égaiera aussi votre chemin" Bouddha
 


Décembre 2020

Nouvelles de Mainpat

A Mainpat depuis le 8/12/20 un nouveau représentant du gouvernement tibétain en exil a pris ses fonctions à la place de
M Migmar Tashi. Pour la 1ère fois c’est une femme Mme Tenzin Dhadon. Elle arrive du Darjeeling. M Migmar a été
nommé à Bandhara

An official handing over ceremony between outgoing Officer Mr. Migmar Tashi and newly appointed Settlement Officer Ms. Tenzing Dhadon. 

Mainpat: The hand-over and take-over ceremony between the out-going Settlement Officer Mr Migmar Tashi and newly appointed Settlement Officer Ms. Tenzing Dhadon were held on 8th December 2020 and successfully completed on 11th December 2020.

Mr Tenzin Paljor, Secretary of Mainpat Cooperative society office was the official witness representing the Department of Home overseeing the handing and taking over ceremony between outgoing and newly appointed Settlement Officers.

Local Tibetan Assembly Chairperson along with all its members and representatives of government and non-government organisations took part in the ceremony.

Outgoing and newly appointed Settlement Officers with Mr Tenzin Paljor, representative Witness of Department of home

Outgoing and newly appointed Settlement Officers with Settlement office staff

Official witness representative of Department of Home along with the outgoing Settlement and newly appointed Settlement Officer with heads of different sections and organisations

https://tibet.net/tso-mainpat-holds-handing-over-ceremony-for-outgoing-and-new-settlement-officers/?fbclid=IwAR3mueJZV0Y2YG5sxVyD2xb42htfqNO3D0ZRtPMDz2jv3OJj3E_OgWjODp8

 


7 Décembre 2020

Documentaire photographique " Cinq Couleurs " de Claude Guyot


Des cartes et tirages photo poster sont disponibles et peuvent être commandés via la page contact du site, intégralement au bénéfice de l’Association APACT, afin de soutenir les réfugiés de Mainpat.

Février 2020: alors que l’épidémie de Covid19 semble ralentir en Chine, elle est sur le point de toucher le monde entier, un pays après l’autre. A Bodhgaya, parmi les pèlerins, de nombreux tibétains ont convergé de leurs villages de réfugiés respectifs. Ils prient, en particulier pour la paix dans le monde, et pour les victimes de Wuhan. Près du drapeau tibétain, le drapeau chinois… la preuve qu’un peuple et sa culture ne se réduisent pas à leur gouvernement…

Quelques jours plus tard, dans l’Etat du Chhattisgarh, le vieux Monastère des Camps de réfugiés Tibétains de Mainpat: des murs couverts de fresques, autant de témoignages de la préservation d’un superbe héritage culturel tibétain.

Quand bien même on ne les partage pas, les Tibétains ont le droit fondamental de vivre en accord avec leurs croyances et leurs traditions. Ecoutant ce que leur liberté de conscience leur murmurait à l’oreille, beaucoup d’entre eux ont choisi de prendre le chemin de l’exil, emmenant avec eux leurs coutumes et leur croyances. Au risque, et souvent au prix de leur vie.

L’exposition, ou plutôt le documentaire photographique « Cinq Couleurs » accessible sur www.claude-guyot-photographe.fr essaie de restituer une des facettes de cet héritage. Des cartes et tirages photo poster sont disponibles et peuvent être commandés via la page contact du site, intégralement au bénéfice de l’Association APACT, afin de soutenir les réfugiés de Mainpat.




February 2020: slowing down in China, Covid19 Pandemia is about to hit most of countries. In Bodhgaya, a large number of pilgrims, including many tibetan people, pray. Coming from their refugee’s settlement, they pray for the peace in the world, and for the victims of Wuhan. Nearby the tibetan flag, the chinese one… a People and its culture can be different from their government….

Few days later, in Chhattisgarh State, Mainpat Tibetan refugees Settlement, the Old Monastery: painted on the walls, frescoes display a great cultural heritage.

Even if one does not share the same beliefs, Tibetan have the fundamental right to live in accordance with theirs. Listening to what their crushed freedom of conscience was whispering in the ear, many of them left Tibet, to step on the path of the exile, taking all the risks on it, to keep alive their traditions and beliefs.

The exhibition or rather photo-documentary «  Five Colors » on www.claude-guyot-photographe.fr gives one insight of this world. Pictures and derived greeting cards are available, sold via the contact page of the website, for the integral benefit of APACT Association, to provide support to Mainpat refugees.

Cliquez pour agrandir




----------------------------------------



---------------------------------------------

L’exposition est visible sur: www.claude-guyot-photographe.fr et sur: www.apact.net
Commandes « Click » via www.apact.net, info@apactpau.fr et la page contact de www.claude-guyot-photographe.fr
Retrait « Collect » les jeudi et samedi 10, 12, 17 et 19 décembre entre 10h et 11h30
Devant l’entrée de la Maison de la Montagne, Cité des Pyrénées, 29 Rue Berlioz, 64000 Pau


>>EXPOSITION "CINQ COULEURS" PAR CLAUDE GUYOT<<




Une aide pour les Indiens de Mainpat (Novembre 2020)


Nous avons envoyé la somme de 1250€ et nous avons pu aider 37 familles d'indiens très pauvres souffrant des conséquences de la pandémie de Covid.
En priorité ont été aidés les femmes élevant seules leurs enfants, les handicapés, les vieux vivant seuls et quelques familles avec beaucoup d'enfants.
Nous avons pu leur offrir avec l'aide de Metok infirmière en chef à l'hôpital indien de Mainpat  une aide exceptionnelle par famille de: 30 kilos de riz ; 1litre d’huile, 3 kilos de pommes de terre, dal= lentilles, ail,  savon, huile pour les cheveux, et quelques habits en accord avec leurs besoins.
Une grande joie devant leur sourire


Nouvelles de Mainpat et des écoles TCV Novembre 2020

1-A Mainpat, dans la communauté tibétaine, la situation est assez stable. 594 personnes ont été testées : 578 sont négatives, 16 ont été positives. Nous savons qu’aucun cas de réanimation n’a été enregistré et que les personnes testées positives et présentant des problèmes de santé ont été soignées sur place et  sont guéries
A l’école il y a 55 lits pour effectuer une quarantaine= quatorzaine. Le 18/11/2020, 195 personnes ont été admises en quarantaine, 181 ont terminé et 14 sont toujours en quarantaine.
Dans la communauté indienne, peu de cas de Covid et souvent ce sont des indiens venant de grande ville qui sont positifs.
A ce jour on ne compte aucun décès. Les cas de Covid enregistrés près du marché entre les camps1 et2 sont guéris.

2-Dans l’ensemble, l’Inde continue à être le second pays le plus atteint dans le monde par le Covid 19 avec 7,55 millions de gens infectés par le virus, parmi eux 10,22 % de cas actifs, 88,25 % de guérisons et 1,51 % de décès.

3-  Lettre du directeur de TCV : Le Gouvernement Central indien, par le biais du Ministère de l’Intérieur, a annoncé le « 5ème déconfinement » en date du 30 Septembre 2020, autorisant la reprise des activités au sein des zones de confinement. Et l’une d’entre elles est la réouverture des écoles à compter du 15 Octobre.
Compte tenu de la décision ci-dessus et de l’importance d’assurer le retour à la scolarité des élèves des classes X (classes de Seconde) et XII (classes de Terminale) avant leurs examens de fin d’année de Mars 2021, un sondage a été mené auprès des parents et des familles pour savoir s’ils souhaitaient envoyer leurs enfants à l’école ou pas. 52,3 % des classes X et 53,6 % des classes XII ont répondu par l’affirmative et étaient prêts à donner leur consentement par écrit.
En tenant compte de ces résultats, les autorités tibétaines concernées ont décidé la réouverture de toutes les écoles, sauf celle du TCV de Bylakuppe. Les élèves devront donc se présenter dans leur TCV entre le 26 et 30 Octobre 2020 et devront observer une quarantaine de 14 jours dans les lieux adéquats sur le campus avant de commencer les classes proprement dites. Pendant cette période de quarantaine, ils pourront suivre des cours en ligne et toutes les dispositions seront prises en conséquence…
Pour ce qui est du reste des élèves demeurant chez leurs parents ou chez des membres de leur famille, les cours en ligne qui couvrent l’ensemble de leur programme, mis en œuvre en Avril 2020, vont se poursuivre.

4- 10/10/2020 : 67 élèves et le personnel de l'école TCV Chauntra ont été testés positifs au Covid. Parmi les patients figurent 40 garçons, 27 filles et 25 employés de l'école. Tous les élèves sont de classe X= 2nde et XII= terminale.
La majorité des élèves sont originaires du Ladakh, du Népal, d'Arunachal et du sud de l'Inde. Ils étaient arrivés à TCV Chauntra pour suivre des cours après que le gouvernement eut décidé d'ouvrir des écoles

5- Devant une recrudescence des cas de Covid dans les écoles TCV l’ouverture a été repoussée au 25 novembre 2020

6- Les familles de tibétains vont être confrontées à un problème financier car pour la plupart elles ne pourront pas aller vendre  de pulls sur les trottoirs des villes indiennes. Pour ceux qui possèdent de petites boutiques (ex : Dharamsala, Simla, Dehradun), il y a très peu d’acheteurs. Dans le sud, les boutiques ne sont pas encore ouvertes.
A Mainpat la plupart des familles peuvent cultiver leur petit jardin et se nourrir. Cependant 17 familles sont en situation très difficile et nous allons leur adresser c/o le bureau et CTA des dons alimentaires.
Des familles d’indiens vont aussi être confrontées au manque de nourriture car de nombreuses échoppes sont fermées et de plus ils ne peuvent travailler régulièrement pour gagner un peu d’argent

A Mainpat les écoles ne sont pas encore ouvertes. Les élèves des classes de 2nde et terminale sont repartis à TCV.
Ceux des collèges étudient en Visio.
 La vie dans les villages s’organise en respectant les règles (masque, éloignement). Certains ne s’étaient pas retrouvés depuis longtemps  et y prennent un réel plaisir.

              Dans le camp1,
la vie s’organise malgré la difficulté d’avoir le centre de quarantaine  sur place

              Dans le camp5,
la boutique-restaurant bio  de Dhundup Tsering est ouverte.

              Dans le camp2,
le stupa et le mur à prières ont été rénovés par les habitants qui sont ravis du « confinement » de Rinpoche. Un centre de retraite religieuse 3ans, 3 mois, 3 jours vient d’ouvrir.


 


Novembre 2020

Lettre de la Présidente APACT et appel aux dons

Cliquez sur l'image pour agrandir





Pau 20/092020

Communiqué APACT 

Les membres de l’association paloise art et culture du Tibet APACT réunis en Assemblée Générale le 19 septembre, ont décidé de reporter la « fête Tibétaine » des 11 et 12 octobre,

MJC du Laü, au printemps 2021, les 17 et 18 avril.

Cette manifestation annuelle d’octobre, commémoration de l’envahissement du Tibet par les troupes chinoises de Mao Tse Toung (70ème anniversaire de cette occupation en octobre 2020) est bien connue des Palois et de nombreux amis fidèles venant  de la région ou d’autres régions.

Ne pouvant assurer toutes les consignes de sécurité sanitaire, ne pouvant retrouver dans ce contexte l’atmosphère paisible et chaleureuse de partage et d’échanges avec nos visiteurs nous attendons des jours meilleurs.

Toutefois un rendez vous est prévu en novembre 2020 au cinéma le Méliès de Pau pour la découverte d’un film tibétain «  JINPA, un conte tibétain », réalisé par Pema Tseden cinéaste tibétain vivant à Beijing qui a reçu de nombreux prix pour ces films d’une rare qualité esthétique et de scénario.( voir programme du Méliès pour la date exacte).

La présidente APACT

Mme CAMPET Denise


15 Septembre 2020

Information pratique

Notre permanence Maison de la Montagne reste fermée jusqu'en septembre 2020.

Pour toute demande ou pour un rendez-vous, envoyez nous un message par
Email:
info@apactpau.fr  ou appelez-nous 05 59 32 70 79



Urgence parrainages Janvier 2021


Depuis mars 2018 les frais de scolarité des élèves de TCV
sont passés de 42 à 45€/mois et de 45 à 55€/mois (TCV Selakui).

Liste des parrainages très urgents (mise à jour le 04/08/2020)

• Bébé en vert

• Elèves de la maternelle à la terminale en rouge

• Elèves de TCV en orange

• Etudiants en bleu

• Personne âgée et nonne ou lama en noir

Cliquez sur les tableaux pour les agrandir








Pour toute demande de renseignements ou pour indiquer votre choix cliquez sur une des 2 adresses mails suivantes :

Contact : info@apactpau.fr ou apactpau@free.fr

Téléphone : (+33)05 59 32 70 79 ou 06 81 13 97 90

Adresse: APACT                                    Permanence:   Maison de la Montagne           
                2 rue Louis Barthou                                          Cité des Pyrénées, 2ème étage
                64140 BILLERE                                               29 bis rue Berlioz
                FRANCE                                                           PAU
                                                                                           
Mardi de 15h30 à 19 h
 
                                                  
(Permanence fermée jusqu'en Septembre 2020)

Siège Social:
MJC du Laü, 81 Avenue du Loup - PAU


Nouvelles de Mainpat Octobre 2020

Rénovation des fenêtres de l'école à Mainpat. Merci aux donateurs et particulièrement aux élèves de 1ère du Lycée l'Argenté de Bayonne.



















A ne pas manquer

Sortie du Tome 4 de la série sur Alexandra David-Néel 



Suite de l'article


15 Avril 2020

Durant une dizaine de jours (fin Février) des parrains de l'Apact ont séjourné à Mainpat pour fêter le Losar mais aussi pour faire le point sur les projets en cours ou réalisés. Retrouver sur le Facebook de l'Apact un reportage photos sur ce voyage des parrains.

Au départ de Bodhgaya


Spectacle des enfants du camp1


Présentation des projets de Dhundup Tsering


Enfants de l'école maternelle dans le Camp 1


Ecole du Camp 1




La doyenne de l'OPH


Retrouvez l'Apact sur Facebook: 
https://www.facebook.com/groups

Suivez quelques infos de Mainpat sur la page facebook de Mainpat (Mini Swiss)



Et sur le groupe de l'Apact



Cliquez sur l'image


Actualités

9 Janvier 2021

DHARAMSHALA : Elections préliminaires pour le Sikyong 2021 et les membres du 17ème Parlement tibétain

La Communauté tibétaine en exil est venue en masse pour voter pour son prochain Sikyong et les membres du 17ème Parlement tibétain lors des élections préliminaires de 2021 qui se sont tenues ce 4 janvier.

Dans tout Dharamshala, capitale de la diaspora tibétaine, 14 bureaux de vote au total ont été installés conformément aux directives Covid.

Malgré les défis de la pandémie de coronavirus qui ont sévi, le tour préliminaire des élections générales de 2021 a reflété un niveau de participation extraordinaire, notamment parmi la jeune génération de Tibétains.

Peu de temps après le début du scrutin dans les Communautés tibétaines du monde entier, les selfies des électeurs avec leurs doigts encrés et des messages encourageant les électeurs éligibles à exercer leur droit ont submergé les plateformes de médias sociaux.

Cette élection générale de 2021 pour le Sikyong du 16 ème  Kashag et les membres du 17 ème  Parlement tibétain est la troisième élection directe des dirigeants tibétains depuis la dévolution complète de l’autorité politique par Sa Sainteté le Dalaï Lama en 2011.

«La démocratie tibétaine en exil reflète les véritables aspirations de nos frères et sœurs à l’intérieur du Tibet», a déclaré le Sikyong Dr Lobsang Sangay.

«Par cela, nous envoyons un message clair à Pékin que le Tibet est sous occupation mais que les Tibétains en exil sont libres. Et si nous avons une chance, une opportunité, nous préférons la démocratie « .

Malgré les difficultés rencontrées par la Communauté tibétaine en exil, y compris une population de plus en plus dispersée, les Tibétains, sous la direction de Sa Sainteté le Dalaï Lama et de l’Administration Centrale Tibétaine, ont élaboré avec succès au cours des six dernières décennies une démocratie pleinement fonctionnelle, saluée par beaucoup comme un parangon de vertu pour les communautés en exil.

Dans ce qui pourrait être considéré comme une trajectoire extraordinaire de cette jeune démocratie tibétaine en exil, des dizaines de milliers de Tibétains du monde entier ont tenu à exercer leur droit de vote pour élire leurs futurs dirigeants politiques. La démocratie en vigueur est véritablement un  témoignage de la vision et de la clairvoyance de Sa Sainteté le Dalaï Lama qui s’est progressivement distancié du rôle politique, tout en gérant la Communauté tibétaine exilée dans une démocratie épanouie.

Traduction France-Tibet

Communauté tibétaine en Allemagne votant pour 2021 Sikyong et membres du 17ème Parlement tibétain en exil.
Photo / Bureau du Tibet Genève

illustration : Les chefs des trois piliers de la démocratie tibétaine votent lors des élections législatives de 2021 à Sikyong et de la 17e élection parlementaire tibétaine à Gangchen Kyisong, Dharamshala, le 3 janvier 2021. Photo / Tenzin Jigme / CTA


8 Janvier 2021


In Chhattisgarh, Tibetan carpet art helps tribals weave a new life

Carpets with motifs of dragon, phoenix, flowers and other traditional Tibetan symbology in bright colours are now being made by tribals in Chhattisgarh and sold across the country.

Written by Gargi Verma | Raipur | Updated: December 29, 2020 2:11:23 pm

A tribal woman works at the production centre in Mainpat.

Chintamani Bhagat’s eyes are focused on the movements of her hands as she weaves a carpet at Chhattisgarh’s Darima, with motifs of phoenix and dragon, her favourite. “Dragons are magical, they are also symbolic of endless prosperity. When I learnt about them from the Tibbati aunty, I would imagine that every dragon I made was a little bit of magic I could create,” she said.

Carpets with motifs of dragon, phoenix, flowers and other traditional Tibetan symbology in bright colours are now being made by tribals in Chhattisgarh and sold across the country.

In Chhattisgarh’s Sarguja district, Mainpat village, about 365 km from state capital Raipur and 52 km from the district headquarters, has earned the epithet of mini-Tibet. In 1959, when Tibetan refugees started migrating to India, over 3,000 refugees were settled around the village and involved in roadmaking in nearby Sitapur.

The Tibetans brought the art of hand weaving carpets with them, along with potato and taho farming, according to local residents. Then a part of Madhya Pradesh, the area saw a confluence of cultures as tribals in the area started learning the techniques from the Tibetans. “It is a labour-intensive work as everything is done by hand. After the government opened training centers in 1995, we were taught by the old Tibetan women, who would then employ us,” said Bhagat (40). She added, “The younger generation of Tibetans was more focused on getting educated and migrated to metro cities or abroad. So we were hired to provide manual labour that is traditionally done by family members.”

After Chhattisgarh was formed, the training centres were neglected and tribals who had learnt carpet weaving started migrating to Bhadohi and Mirzapur in Uttar Pradesh. Those who didn’t migrate, like Bhagat, started working elsewhere. “There was no work, so I started tailoring. The dragons, however, stayed with me. I would try to embroider them on clothes,” she said.

Dil Prasad Soni (45), one of the weavers, had been working in Uttar Pradesh for more than 10 years, when he learnt in 2019 that the weaving centres in Mainpat are going to be functional again and returned. “Who wants to stay away from family?” he said, adding, “I make more than Rs 15,000 per month, staying with my family.”

Soni believes he got lucky, as he saw several of his friends return in a bad condition during the pandemic. “So many people didn’t get paid and had to cycle or hitchhike back home. Now only those who have been cut off from home are there, everyone else who had migrated is back,” he said.

The state Gramodyog department is currently running a production centre in Mainpat and two training centres in Darima and Raghunathpur, both located about 20 km from Sarguja district headquarters, giving employment to 60-odd people. Bhagat, the master craftsperson at Darima, has seen a growth in the number of people interested to learn or refresh their knowledge. “Several people had to come back and were looking for employment, including weavers. Depending on their knowledge, we would train them. Currently, it is a three-month course,” she said.

The department sells the carpets through handloom stores across Chhattisgarh, and through e-commerce portals.

Chhattisgarh Handicraft Board general manager Shankar Lal Dhurvey said, “This art form had got rare, with most artisans migrating outside. However, now that we are focusing on it, our tribal artisans are coming back. As of now, 6 looms are functional, but we are looking at increasing the number to 25.”

Another board member said the market response to cotton-based-woolen carpets has been exceptional. “Our tribals have their own art forms but carpet weaving was learnt from the Tibetans. It is keeping both the cultures alive,” he said.

For 26-year old Shanti Bhagat, a widow enrolled in one of the training centres, the carpets are a way to live independently. “It is like sketching on a vertical frame, but with woolen yarn instead of pencil,” she said, while making red and blue clouds against a black background.

https://indianexpress.com



Actualités des mois précédents
APACT  
 


Association Humanitaire exclusivement composée de bénévoles qui vient en aide aux réfugiés tibétains qui mènent la vie de l'exil et du dénuement dans les camps installés depuis 60 ans en INDE et au NEPAL.












 
Apact sur Facebook  
   
Site Internet.  
 
Association Paloise pour l'Art et la culture du Tibet archives 1986-2008


APACT sur Facebook




http://perso.numericable.fr/apact


Galerie de photos


"Mainpat 2009" le film


"Mainpat 2011" le film


"Mainpat 2013"


"Le Lion des Neiges"Film documentaire de Claude Le Gallou




PARRAINAGES DE COMMUNES EUROPEENNES AVEC DES COMMUNES TIBETAINES


Hommage à Phurbu Dolma




Beru Khyentse Rinpoche à Pau Aout 2013




Prisonniers Tibétains


Discours de Monsieur Robert BADINTER, Ancien Ministre de la Justice Lors du RASSEMBLEMENT EUROPEEN POUR LE TIBET à PARIS le 14 mars 2015.





PHAYUL.COM

 
Siège Social.  
 

 
Adresse postale.  
 

---------- Contact ----------
info@apactpau.fr
apactpau@yahoo.fr
apactpau@free.fr
apact64@yahoo.fr - webmaster
 
visiteurs  
   
Visiteurs. 396461 visiteurs (980918 hits)